24 septembre 2008

• Plage déserte, le matin tôt (2)


J'adore cette souche échouée. Caresser ce bois rendu lisse et blanc par le vent, le sel et le soleil est un plaisir. J'aime bien le matin ici, le soleil est levé depuis moins de deux heures, notre étoile n'a pas encore eu le temps de chauffer ce bois sans protection. Sa torture est accentuée encore par sa forme tordue. Graphiquement interessant. J'aurai du revenir le lendemain m'entrainer à placer mes valeurs et jouer avec la matière... J'y retournerai. Forcément.
[+1::435]

7 commentaires:

Lunaba a dit…

on pourrait y voir Neptune sorti des eaux ;)

Ninon a dit…

C'est très beau.

Popette a dit…

superbe !!

helenablue a dit…

je la touve trés inspirante , cette souche ...
et la photo est sensuelle et brute à la fois ...contraste saisissant !
j'aime ...

j'aime la vie a dit…

ressemble beaucoup à une sirène échouée sur la plage, très belle photo.

filou a dit…

Tres beau oui, et le contact avec sa chair polie est si sensuel.
Comme si, triturée et malaxée par les éléments, elle voulait montrer la douceur qu'elle a dans le coeur.
J'ai à côté de ma cheminée, trois branches de même texture, cueillies sur les bords d'un lac de montagne et je ne me suis jamais décidé à leur faire intégrer le foyer, tellement elles sont belles, ces écorchées ...
:-)

Dominoo a dit…

lunaba > oui !! une sorte de vision mi-onirique mi-homérique donc
ninon > hé oui !
popette > merci...
helenablue > Oui, une bien belle sculpture naturelle
j'aime la vie > et quelle sirène
filou > Ne les brule pas, c'est un petit trésor que tu as là