17 novembre 2007

• Visite d'atelier [ø7]


Des classeurs et des classeurs de diapositives rangées (cachées), c'est dommage... La plupart ont été numérisées, certaines remplissent un mur (ou plutôt une fenêtre) de l'atelier. En en retirant quelques unes, on peut écrire des mots, en les déplaçant, on obtient des dégradés, dans tous les cas une seconde vie pour ces clichés pris il y a plus de dix ans, et qui forment maintenant une petite oeuvre décorative....

3 commentaires:

ZAZOU a dit…

Pourquoi en diapositives ????

domino a dit…

Parce que avant l'ére numérique (c'est à dire en toute fin de 20e siècle), tous mes clichés étaient réalisés en diapo, celà permet d'avoir une meileur qualité de scans que des tirages papier, pour s'en servir dans des maquettes de brochures, pour des affiches etc... Des classeurs et des classeurs, cela veut dire des centaines de clichés...

Estel' a dit…

Des diapos, ça fait drole d'en voir, maintenant, tout le monde est passé aux photos en numérique. Moi, j'ai fait du noir et blanc sur des tirages papier, on pouvait jouer avec la lumière... mais c'était il y a assez longtemps maintenant.. Bravo !