22 janvier 2009

• ...liport amstel




A chaque fois, c'est pareil. Un dérushage de photos. Des Cd en pagaille, et l'envie de faire des assemblages, comme en cuisine. Pour voir ce que ça va donner. Comme un film. Arrêté. Stop motion and music.



Zique : David Sylvian // Orpheus //
[+1::511]

2 commentaires:

Keitaro a dit…

Moi, chaque jour, c'est pareil ! :p Mais je ne peux arrêter de croire la parole : la vie est encore plus excentrique et intéressante que les romans. :9

PS : ce n'est pas facile de comprendre les paroles de David Sylvian, masi j'adore.

filou a dit…

tu en connais un rayon, dis-donc ...