2 janvier 2009

• Reprise des conversations un tantinet surréalistes



2009, ce n'est jamais que la suite de 2008. Plutôt que de formuler des bonnes résolutions, je pense que c'est plutôt les tournures qui seraient à réviser. Ne plus dire "j'aimerai faire..." ou "j'espère pouvoir faire...", mais plutôt, "je décide de.." ou "je décide de ne plus...".

A peine 2009 commencé, les bonnes vieilles habitudes reprennent leur festival.
Par exemple, la chose dont j'ai horreur : être prospecté téléphoniquement par des gens situés très loin, et qui vendent au kilomètre des choses inutiles.
Exemple, ce jour, en milieu d'après-midi :

Coup de fil : "Bonjour Monsieur, vous êtes bien Monsieur Hermier ? (accent italien)"
Domino : "Oui, c'est bien ici, c'est à quel sujet ?"
CDF : "Nous sommes la société Lorenzino, nous vous appelons d'Italie, vous connaissez l'Italie M. Hermier ?"
D : "D'Italie, waa, on arrête pas le progrès. Italie, Italie, oui, ca me dit quelque chose"
CDF : "Bien, nous commercialisons des paniers garnis de spécialités d'Italie, et nous offrons en cadeau une bouteille d'huile d'olive. Vous connaissez l'huile d'olive, M. Hermier ?"
D : "Oui, enfin, il me semble"
CDF : "Et les produits d'Italie, vous connaissez les produits d'Italie ?"
D : "Oui, je connais Fiat et aussi Alfa Roméo, pourquoi ?"
CDF : "Ahah, oui, nous parlons de produits alimentaires. Vous connaissez les fameuses pâtes d'Italie ?"
(Ça y est, je suis en zone rouge, avec ses "vous connaissez" à chaque phrase. Je décide de délirer, juste parce que je suis énervé)
D : ""Oui, je connais les pâtes d'Italie. Et vous ? vous me connaissez par quel biais ?"
CDF : "Nous vous avons vu dans un annuaire"
D : "Bien, et vous en pensez quoi ?"
CDF : "Heu, comment ça ?"
D : "Vous connaissez les fameux annuaires, vous en pensez quoi ?"
CDF :"Vous êtes bien M. Hermier n'est-ce pas ?"
D : "Ahah, on me la fait pas celle-là. Vous voulez dire que vous ne connaissez pas les fameux annuaires ? Mais vous me trouvez comment alors ?"
CDF : "Dans l'annuaire"
D : "Ce n'est pas la réponse que j'attendais. Vous me trouvez comment : vous auriez pu répondre "je vous trouve très beau", ou un truc du genre vous comprenez"
CDF : "Heu, oui, mais je vous connais pas"
D : "Vous me connaissez pas et vous me proposez de gouter à vos pâtes, et comme vous faîtes des prix d'amis, vous offrez une bouteille d'huile d'olive, c'est ça ?"
CDF : "Nous offrons à nos clients une bouteille d'huile d'olive oui"
D : "Et vous donnez un olivier avec ?. C'est la tradition je crois. C'est comme quand on offre un couteau, on donne une pièce pour pas couper l'amitié, là, c'est pareil, quand on offre une bouteille d'huile d'olive, on offre aussi un olivier, c'est pour pas couper d'amitié. C'est comme ça.
CDF : "Ah ? je ne savais pas"
D : "Vous le livrez par camion ou par porteur ?"
CDF : "Vous livrons par UPS, les frais sont en sus. Il ne vous coutera que 83,36 euros pour notre panier garni."
D : "Je ne parlais pas de ça, mais de l'olivier, vous le livrez par porteur ?"
CDF : "Vous ne livrons pas d'olivier M. Hermier, nous sommes la célèbre société Lorenzino, celle qui commercialise les fameuses pâtes italiennes. Vous connaissez les pâtes italiennes ?"
D : "Vous demandez qui au fait ?"
CDF : "M. Hermier, j'ai bien affaire à M. Hermier ?"
D : "Oui, mais c'est un numéro de tél pro"
CDF : "Ah, dans l'annuaire, il est indiqué M. Hermier"
D : Oui, mais c'est un numéro pro"
CDF : "Vous voulez que je vous appelle sur un numéro perso ?"
D : "Ça changera rien, vous me demanderez toujours si je connais l'Italie n'est-ce pas ?"
CDF : "Vous ne connaissez pas l'Italie ?"
D : "Si, j'y suis allé souvent, vous aimez quel coin ?"
CDF : "Je peux vous appelez plus tard si vous souhaitez"
D : "Oui, l'année prochaine par exemple"
CDF : "Ahah, mais nous sommes l'année prochaine"
D : "Chez vous oui ! les Italiens sont toujours en avance. Mais pas ici, nous sommes le 31 ici. Il y a un décalage horaire"
CDF : "Ah bon? Nonnn. C'est pas possible ahaha. Meilleurs voeux M. Hermier"
D : "Merci vous aussi"
Clic

[+1::486]

3 commentaires:

Lena26 a dit…

Ah j'adooore !! Je me rappelle la première fois que je suis venue sur ton blog, je suis tombée aussi sur une de ces conversations surréaliste (avec Cegetel je crois), je suis fan de ton sens de la répartie !

Mlle H a dit…

C'est trop drôle. Les "stronzzate italiane" haha.
Sympas ce blog. A bientôt !

April a dit…

Lol !
Je crois que la prochaine fois que je reçois ce type d'appel téléphonique, je repenserai à ton billet :-)
Cela sera difficile de garder son sérieux....