5 février 2009

• The Love Cats







Des dégaines, à Londres. Les cheveux rouges, les chaussures à semelles très compensées, les punks, et la police qui rode jamais loin. Ce qui est bien à Londres, c'est la nonchalance omniprésente. Tout le monde se fiche de tout le monde, surtout des looks. Enfin, apparemment, car ils sont très travaillés (les looks). Pas autant qu'à Tokyo, mais plus qu'ailleurs. J'adore Londres.
Zique : The Cure // The Love Cats
[+1::520]

3 commentaires:

tarmine a dit…

les types avec les cloches à fromage sur la tête, c'est vrai que c'est un look travaillé!

irlandkyle a dit…

Le retour des Punks... retour aux années 70...
Une série photos bien décalée.
Merci pour le ptit morceau des Cure.

omami a dit…

C'est quoi ce look en bas à droite, pour moi...Belles photos, Punk is not dead!!!!!