11 juin 2008

• L'île aux cygnes - Paris

L'ile aux Cygnes - Paris Parmi tous les petits bonheurs de tous les jours, un que je placerai plutôt en haut de liste serait Paris. Aujourd'hui, stage Kinoa référencement chez Ladurée, sur les Champs-Elysées ce matin. Temps magnifique - macarons absolument divins - et vision de Google en transversal, ou comment en apprendre plus en deux heures qu'en six mois... Bref, je parlerai référencement plus tard, car après ce stage, je suis parti flâner un peu sur l'île aux Cygnes, l'île que tout le monde connait à Paris sans savoir son nom, c'est l'endroit où on voit la Statue de la Liberté, face à la maison de la radio. Arrière-plan : la Tour Eiffel. Une petite escapade d'une heure, où le point de vue sur Paris n'est pas tout à fait comme ailleurs. (Autres photos à venir, je faisais que passer...) :-)
[+1::363]

9 commentaires:

Laurent Delpit a dit…

aaaah les macarons Ladurée!

Paris me manque; mais j'y retourne!

Dix ans à paname et je ne suis jamais allé sur cette elle, et dieu sait si j'y suis passé sur ce pont !!!

merci pour la promenade :o)

Isabel & Sauveur a dit…

tres belle photo
bravo
bonne et belle soirée a toi
et merci mille fois
bisous

Domio a dit…

Laurent > chont crop bons ché macarons...

Isabel & sauveur > C'était une promenade sympa; Merci =°)

alsacop a dit…

référencement ou positionnement ?

Dominoo a dit…

Le stage est annoncé comme étant sur le "référencement". La notion de positionnement serait plutôt de quel style de site et de discours nous parlons (e-boutique, vitrine, extranet, etc etc) (à mon sens)

alsacop a dit…

belle image...

chez les hispano, "posicionamiento", c'est la place sur la page de google, yahoo... et les ingrédients pour optimiser le "pr"...en fait le référencement chez nous.

bon stage

Dominoo a dit…

alsacop > il a eu lieu : super !
les facteurs bloquants, je ne soupçonnais pas ça (alors que je sais qu'il y a grève à la Poste par exemple, comme quoi... ;-)

filou a dit…

Deux doigts de liberté en plus, c'est un cygne encourageant !
J'aimais bien me balader sur cette presqu'ile

Dominoo a dit…

Je connaissais de loin, alors que deux doigts m'en séparait... Les choses, c'est souvent comme ça. Merci pour ton passage